Comment garantir une explosion de couleurs dans votre jardin en juillet ? Tous nos secrets de pro révélés !

Par Diane , le 30 juin 2024 - 3 minutes de lecture

Juillet, le mois de l’été par excellence où les fleurs éclatent de mille couleurs dans nos jardins. Comment créer une explosion de teintes vibrantes et enchanteresses pour embellir votre espace extérieur ? Découvrez tous les secrets de professionnels du jardinage pour faire de votre jardin un véritable paradis coloré en cette belle saison.

En juillet, votre jardin peut devenir un véritable tableau vivant. Grâce à quelques astuces simples et une planification minutieuse, vous pouvez faire briller votre espace vert de mille couleurs.

Prenez soin de vos dahlias

Les dahlias sont des fleurs magnifiques qui ajoutent de la couleur à n’importe quel jardin. Pour qu’ils restent en bonne santé et continuent à fleurir, il est essentiel de couper régulièrement les extrémités de pousses fanées au-dessus d’une paire de feuilles bien développées. Cela permet la formation de nouvelles tiges florales et empêche les pétales fanés d’atterrir sur les feuilles vertes, ce qui pourrait provoquer des maladies.

Optez pour les lys en pots

Les lys sont une option fantastique pour ceux qui recherchent des fleurs robustes et d’un entretien facile. Ils poussent très bien à la mi-ombre et peuvent être cultivés en pots. Assurez-vous que le récipient permet un bon écoulement de l’eau pour éviter l’humidité stagnante. Après la floraison, n’hésitez pas à enterrer les pots dans le jardin pour l’hivernage.

Taillez vos ancolies après la floraison

Les ancolies ajoutent une touche gracieuse à vos massifs grâce à leurs fleurs légères. Une fois la floraison terminée, les feuilles peuvent jaunir et devenir inesthétiques. Il est donc conseillé de rabattre les tiges et de couper les capsules de graines dès la fin de la floraison pour éviter des semis spontanés non souhaités.

À lire :  Comment entretenir les fleurs ?

Arrosage intelligent

En été, l’arrosage doit être géré avec soin pour éviter les maladies. Par exemple, les oignons nécessitent beaucoup d’eau durant leur phase de croissance principale. Arrosez une ou deux fois par semaine, de préférence le matin, pour que le sol ait le temps de sécher avant le soir.

  • Privilégiez l’arrosage le matin.
  • Évitez l’humidité stagnante.
  • Utilisez des engrais appropriés pour favoriser la croissance.

Lutter contre l’oïdium des concombres

En juillet, les concombres peuvent être attaqués par l’oïdium. Des taches blanches apparaissent puis un dépôt blanc à gris clair recouvre toute la feuille, ce qui peut faire dépérir les plantes. Utilisez des variétés résistantes à l’oïdium comme le mini-concombre ‘Adrian’ ou le concombre bio ‘Tanja’. Pour les variétés sensibles, pulvérisez régulièrement une préparation organique à base d’algues ou du soufre mouillable.

Plantez vos choux adéquatement

Pour une récolte d’automne et d’hiver, les choux doivent être plantés au plus tard fin juillet. Assurez-vous de ne pas planter le chou pommé trop profondément pour éviter un développement inégal des pommes. Utilisez les espaces intermédiaires pour cultiver de la salade à croissance rapide ou des choux-raves.

Diane
Les derniers articles par Diane (tout voir)
À lire :  Pantalon de jardinage : comment choisir le bon pantalon ?

Diane

Hello, je suis Diane, 31 ans, passionnée de jardinage, bricolage et toutes sortes de DIY. À travers ce site, j'essaie d'apporter des réponses aux nombreuses questions que peut se poser un débutant avec un bêche ou une perceuse.

Voir les publications de l'auteur

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre commentaire sera révisé par les administrateurs si besoin.