Comment construire un abri pour les tomates

Par Diane , le 22 avril 2023 - 4 minutes de lecture
Abri à tomates

Guide pratique : Comment construire un abri pour les tomates

Les tomates sont des légumes appréciés pour leur goût délicieux et leurs nombreux bienfaits pour la santé. Cependant, elles demandent une certaine protection contre les intempéries, les insectes et les maladies. Dans cet article, nous vous présenterons quelques astuces pour construire un abri pour vos plants de tomates.

Les avantages d’un abri pour les tomates

Créer un environnement propice à la croissance : Un abri pour les tomates permet de maintenir une température plus élevée et stable autour des pieds, favorisant ainsi leur développement.

Protection contre les aléas climatiques : L’abri protège les tomates du vent, de la pluie et des variations brusques de température. Il limite également l’évaporation de l’eau, évitant le dessèchement du sol.

Prévention des maladies : Les tomates sont sensibles à certaines maladies causées par des champignons ou des bactéries. L’abri empêche la propagation de ces agents pathogènes, réduisant ainsi les risques de contamination.

Matériaux nécessaires pour construire un abri pour les tomates

  • Piquets en bois ou en tube (4)
  • Film plastique transparent ou filet anti-insectes
  • Cordelettes ou attaches
  • Clous ou vis pour fixer les piquets
  • Pavés ou blocs de béton pour stabiliser la structure (4)
À lire :  Démarrer la culture des tomates au printemps au potager

Étapes pour construire un abri pour les tomates

1. Choisir l’emplacement idéal

La première étape consiste à choisir un emplacement approprié pour vos plants de tomates. Optez pour un endroit ensoleillé et bien drainé, car les tomates ont besoin de beaucoup de lumière et d’eau pour se développer correctement.

2. Installer les piquets

Plantez quatre piquets en bois ou en tube aux quatre coins de la zone où vous souhaitez installer votre abri. Assurez-vous que les piquets sont suffisamment longs pour dépasser le sol d’environ 1,50 mètre. Fixez-les solidement à l’aide de clous ou de vis. Vous pouvez également ajouter des pavés ou des blocs de béton au pied des piquets pour renforcer la stabilité de la structure.

3. Fixer le film plastique ou le filet anti-insectes

Découpez un morceau de film plastique transparent ou un filet anti-insectes de manière à ce qu’il recouvre entièrement les quatre piquets. Veillez à laisser un espace d’au moins 30 cm entre le sol et le bas du film ou du filet, afin de permettre une bonne circulation de l’air. Fixez ensuite le film ou le filet aux piquets à l’aide de cordelettes ou d’attaches.

4. Ajuster la taille et la forme de l’abri

Selon la taille de vos plants de tomates, vous devrez peut-être ajuster la taille et la forme de votre abri. Vous pouvez le faire en ajoutant ou en retirant des piquets, en modifiant la hauteur du film ou du filet, ou en adaptant la structure pour mieux protéger vos plants contre les intempéries et les insectes.

À lire :  Comment choisir et utiliser une sarclette de jardinage ?

Autres astuces pour protéger vos plants de tomates

En plus de construire un abri, il existe d’autres moyens de protéger vos plants de tomates :

Tuteurer les pieds : Les tuteurs sont essentiels pour soutenir les branches des plants de tomates et éviter qu’elles ne se cassent sous le poids des fruits. Utilisez des tuteurs en bois, en bambou ou en plastique.

Pailler le sol : Le paillage permet de conserver l’humidité du sol, de réduire la croissance des mauvaises herbes et de prévenir l’érosion. Utilisez des copeaux de bois, des feuilles mortes ou de la paille pour pailler autour des pieds de tomates.

Appliquer des traitements naturels : Pour lutter contre les maladies et les parasites, optez pour des traitements naturels à base de purin d’ortie, de bouillie bordelaise ou de savon noir.

Arroser régulièrement : Les tomates ont besoin d’eau pour se développer correctement. Arrosez vos plants tous les deux jours en période de sécheresse, en veillant à éviter d’arroser directement sur les feuilles pour prévenir l’apparition de maladies.

En résumé

Construire un abri pour les tomates est une excellente façon de protéger vos plants des intempéries, des insectes et des maladies. Pour ce faire, il vous suffit de suivre les étapes décrites dans cet article et d’adapter la structure selon les besoins spécifiques de vos plants. En complément, n’oubliez pas de tuteurer les pieds, pailler le sol, appliquer des traitements naturels et arroser régulièrement pour garantir une croissance saine et productive de vos tomates.

Diane
Les derniers articles par Diane (tout voir)
À lire :  À quelle heure de la journée faut-il arroser les pieds de courgettes ?

Diane

Hello, je suis Diane, 31 ans, passionnée de jardinage, bricolage et toutes sortes de DIY. À travers ce site, j'essaie d'apporter des réponses aux nombreuses questions que peut se poser un débutant avec un bêche ou une perceuse.

Voir les publications de l'auteur