Pantalon de jardinage : comment choisir le bon pantalon ?

Par Diane , le 5 novembre 2022 - 4 minutes de lecture
Choisir un pantalon de jardinage

Quel plaisir de s’agenouiller à terre pour mieux toucher ses plants, de se tortiller dans tous les sens pour enlever les mauvaises herbes et de se frotter contre un arbre pour attraper une orange en hauteur ! En faisant tout cela, de nombreuses taches prennent vie sur nos habits, et il n’est pas toujours facile de se débarrasser d’une tache de terre. Voilà pourquoi, il existe des tenues adaptées au jardinage.

On préfère de loin le pantalon de jardinage qu’on accompagne d’un débardeur plus ou moins moulant.

Pourquoi porter un pantalon de jardinage ?

Pour passer quelques heures dans votre jardin, vous serez bien plus à l’aise dans un pantalon de jardinage que dans votre jean serré ou dans votre jogging du dimanche. Le pantalon spécialement conçu pour le jardinage l’a été de façon à être résistant et quelque peu rigide. Il vous permet de vous accroupir, de mettre un genou au sol, d’enjamber une plante et de sauter par-dessus une flaque. En somme, un pantalon de jardinage est plus malléable que le vieux jean que vous portiez jusque-là.

Aussi, on précise que c’est un pantalon et non pas un short ni un bermuda de jardinage. Cela est important, car vous devez couvrir vos jambes. Avancer entre les plants et être au contact des buissons et des rosiers vous vaudra à coup sûr des piqûres de moustiques et de petites bestioles, et des éclaboussures d’eau et de terre.

À lire :  Tous savoir avant d'acheter un transplantoir de jardin

Ainsi, pour bouger librement tout en protégeant vos jambes des dangers qui les traquent entre les rosiers et les fraisiers, nous vous conseillons fortement d’opter pour un pantalon de jardinage.

Comment choisir un pantalon de jardinage ?

Homme ou femme, jeune ou âgé, les critères de choix d’un pantalon de jardinage sont les mêmes pour tous. Pour choisir le bon pantalon de jardinage, nous retenons 3 critères de choix :

  • La matière ;
  • La longueur ;
  • L’élasticité.

Le premier critère important concerne la matière. Choisissez un pantalon cotonneux à l’intérieur avec une matière imperméable à l’extérieur. Tenez-vous loin des matières synthétiques qui donnent des réactions allergiques et ne faites surtout pas l’impasse sur l’imperméabilité, car c’est ce qui vous protégera des piqûres, des coupures et des éclaboussures.

Pour ce qui est de la longueur, les bons pantalons de jardinage sont ceux qui vous arrivent aux chevilles. Enfin, ne prenez pas un pantalon avec une matière rigide et choisissez plutôt une matière élastique qui vous permettra de bouger plus librement.

Comment nettoyer un pantalon de jardinage ?

Votre pantalon de jardinage vous protège des salissures, des risques de coupures et de toute sorte d’éclaboussures. Maintenant qu’il a pris soin de vous durant toute votre séance de jardinage, on inverse les rôles, et c’est à vous d’en prendre soin. Vous verrez vite qu’il n’est pas facile de redonner vie à un pantalon de jardinage, notamment sur certaines parties sensibles, comme l’emplacement des genoux (on s’agenouille souvent dans la terre) ou autour de l’ourlet de la cheville (c’est cette partie qui reçoit le plus d’éclaboussures).

À lire :  Cultiver et tailler la Prêle du Japon en France

Ainsi, ne vous empressez pas de le faire passer à la machine à laver. Cela n’enlèvera pas toutes les taches et rendra indélébiles celles qui restent. Nous vous conseillons plutôt de tremper votre pantalon dans une bassine d’eau chaude mélangée à 4 bonnes cuillères de bicarbonate de soude ou à du vinaigre ménager (14°). Après deux heures, frottez les taches sur le pantalon avec du savon noir ou du savon de Marseille. Rincez abondamment et plusieurs fois. Après cela, passez le pantalon à la machine et vous verrez que les taches s’estompent jusqu’à disparaître entièrement.

Il est à noter que les pantalons entièrement imperméables sont beaucoup moins sujets aux taches qui s’éternisent.

Diane

Hello, je suis Diane, 31 ans, passionnée de jardinage, bricolage et toutes sortes de DIY. À travers ce site, j'essaie d'apporter des réponses aux nombreuses questions que peut se poser un débutant avec un bêche ou une perceuse.

Voir les publications de l'auteur