Attention fragile ! Quand et comment tailler les oliviers en pot

Par Diane , le 14 avril 2023 - 5 minutes de lecture
Olivier en pot

Guide complet pour tailler efficacement les oliviers en pot

Les oliviers sont des arbres méditerranéens très appréciés pour leur beauté et leurs fruits. Ils peuvent être cultivés en pleine terre ou en pot, mais nécessitent une taille régulière pour assurer leur bonne santé et leur productivité. Dans cet article, nous allons aborder quand et comment tailler les oliviers en pot, ainsi que les bonnes pratiques pour réussir cette opération délicate.

Quand tailler les oliviers en pot ?

La période idéale pour la taille des oliviers en pot dépend de plusieurs facteurs tels que le climat et l’âge de l’arbre. En général, on distingue deux moments clés pour procéder à la taille :

  1. La taille de formation : Cette taille intervient au début du printemps, lorsque l’olivier est encore jeune. Elle permet de donner une forme harmonieuse à l’arbre et de favoriser la production de fruits.
  2. La taille d’entretien : Cette taille a lieu tous les ans, généralement à la fin de l’hiver ou au début du printemps, avant le départ de la végétation. Elle vise à maintenir la forme et la vigueur de l’olivier tout en supprimant les branches mortes, malades ou inutiles.

Attention aux températures !

Il est important de tenir compte des conditions climatiques pour choisir le bon moment de la taille. Évitez de tailler les oliviers en pot lorsque les températures sont trop basses (en-dessous de 7°C) ou lorsqu’il y a un risque de gel, car cela pourrait endommager l’arbre et retarder sa croissance. De même, il est déconseillé de tailler en plein été, car la chaleur peut provoquer des stress hydriques importants.

À lire :  10 erreurs de jardinage courantes : comment les éviter pour un jardin sublime !

Comment tailler les oliviers en pot ?

Pour réussir la taille des oliviers en pot, il est essentiel de disposer d’un matériel adapté et de suivre quelques règles simples :

  1. Utilisez des outils propres et affûtés : Des sécateurs, une scie ou un ébrancheur peuvent être utilisés selon l’épaisseur des branches à couper. Veillez à bien désinfecter et affûter vos outils avant de commencer la taille, afin de limiter les risques d’infection.
  2. Taillez toujours à l’extérieur du bourgeon : Pour favoriser la production de nouvelles pousses, effectuez les coupes à environ 0,5 cm au-dessus d’un bourgeon orienté vers l’extérieur de l’arbre. Cela évitera que les rameaux ne se croisent et ne créent des zones d’ombre néfastes à la fructification.
  3. Respectez l’équilibre de l’arbre : Lors de la taille, veillez à conserver un bon équilibre entre les différentes parties de l’olivier en pot. Supprimez les branches trop nombreuses ou déséquilibrées pour préserver une forme harmonieuse et aérée.

La taille de formation des oliviers en pot

La taille de formation consiste à donner à l’arbre une structure solide et équilibrée dès son jeune âge. Voici les étapes à suivre :

  1. Définissez la charpente : Sélectionnez trois ou quatre branches principales bien réparties autour du tronc et orientées vers l’extérieur. Ces branches formeront la base de la charpente de votre olivier en pot.
  2. Éliminez les branches concurrentes : Supprimez les autres branches qui partent du tronc, ainsi que celles qui croisent ou se rapprochent trop des branches principales. Cela permettra de favoriser la croissance et la fructification de ces dernières.
  3. Taillez les rameaux secondaires : Coupez les rameaux situés sur les branches principales à environ deux tiers de leur longueur. Cette opération stimule la production de nouvelles pousses et favorise la ramification de l’arbre.
À lire :  Comment planifier votre jardin pour un éclat de couleur toute l’année ?

La taille d’entretien des oliviers en pot

La taille d’entretien vise à maintenir la forme et la vigueur de l’arbre tout au long de sa vie. Les actions à réaliser sont les suivantes :

  1. Supprimez les branches mortes, malades ou cassées : Ces éléments peuvent représenter un risque pour la santé de l’olivier et diminuer sa productivité. Il est donc important de les éliminer régulièrement.
  2. Aérez la couronne : Supprimez les rameaux qui se croisent à l’intérieur de l’arbre pour éviter la formation de zones d’ombre et assurer une bonne circulation de l’air. Cela permet également de réduire les risques de maladies et de ravageurs.
  3. Raccourcissez les rameaux trop longs : Taillez les rameaux qui dépassent de la silhouette générale de l’arbre pour conserver une forme harmonieuse et faciliter la récolte des fruits.

Pour aller plus loin : la taille fruitière et la taille ornementale

En fonction de vos objectifs (production de fruits ou aspect esthétique), vous pouvez adapter la taille de votre olivier en pot :

  • La taille fruitière : Cette taille vise à maximiser la production de fruits en favorisant le développement des rameaux fructifères et en limitant la croissance de l’arbre. Elle consiste à supprimer les rameaux non fructifères et à tailler les rameaux fructifères au-dessus d’un bourgeon orienté vers l’extérieur.
  • La taille ornementale : Cette taille a pour objectif de mettre en valeur l’aspect esthétique de l’arbre en mettant en avant sa silhouette et son feuillage. Elle peut être réalisée par différentes techniques, telles que la taille en nuage ou la taille en plateau.

En suivant ces conseils et en adaptant la taille à vos besoins, vous pourrez profiter pleinement de la beauté et des bienfaits de votre olivier en pot tout au long de l’année.

À lire :  Géraniums Hivernaux : Transformez votre balcon en paradis fleuri
Diane

Diane

Hello, je suis Diane, 31 ans, passionnée de jardinage, bricolage et toutes sortes de DIY. À travers ce site, j'essaie d'apporter des réponses aux nombreuses questions que peut se poser un débutant avec un bêche ou une perceuse.

Voir les publications de l'auteur