Quel faux plafond utiliser en rénovation ? Placo ou plafond tendu ?

Par Diane , le 16 janvier 2023 - 3 minutes de lecture
Faux plafond en placo

La question que se posent de nombreux propriétaires est très simple : quel type de faux plafond choisir lorsque vous décidez de procéder à des travaux de rénovation dans votre maison ? Faut-il opter pour un plafond suspendu, un Lambris PVC ou un tissu tendu ? Dans cet article, nous allons examiner les différentes possibilités qui s’offrent aux propriétaires et nous expliquerons comment choisir le meilleur faux plafond pour votre projet de rénovation. Nous examinerons en détail les caractéristiques principales des différentes solutions afin que vous puissiez prendre une décision éclairée.

Les avantages et inconvénients du placo

Le placo est le matériau le plus couramment utilisé lorsqu’il s’agit de la construction de faux plafonds. Il existe de nombreux types de plaques de plâtre disponibles sur le marché. Elles peuvent être recouvertes d’un revêtement en papier vinyle pour améliorer leur aspect esthétique. Les principaux avantages du placo sont les suivants : 

  • Coût abordable
  • Installation facile par rapport à d’autres solutions
  • Absorption acoustique efficace
  • Facilement personnalisable avec divers revêtements de finition
  • Durabilité et longue durée de vie

Les principaux inconvénients du placo sont les suivants : 

  • Lourd et susceptible de s’affaisser à cause du poids
  • Moins durable que d’autres options
  • Difficulté à être maintenu en place car il est moins rigide que d’autres solutions
  • Le revêtement en papier peut s’user et perdre son aspect original

Les avantages et inconvénients du plafond tendu

Un plafond tendu est un type de faux plafond constitué d’une toile en matière synthétique qui est tendue entre des rails métalliques. La toile peut être enduite d’un revêtement spécial pour augmenter sa durabilité et son aspect esthétique. Les principaux avantages du plafond tendu sont les suivants : 

  • Design moderne et intemporel
  • Durabilité accrue
  • Installation rapide et facile
  • Résistant aux produits chimiques et à l’humidité
  • Une variété de couleurs et designs disponibles
À lire :  Remplacer ses anciennes fenêtres : double ou triple-vitrage ?

Les principaux inconvénients du plafond tendu sont les suivants : 

  • Installation complexe et coûteuse
  • Nécessite un entretien régulier pour conserver son aspect initial
  • Pas aussi efficace pour l’isolation phonique que le placo
  • Peut se déchirer si mal manipulé
  • Peut être exposé à des rayures

Comment choisir entre le placo et le plafond tendu ?

Bien qu’ils soient tous les deux des faux plafonds très populaires, le placo et le plafond tendu présentent des différences significatives en termes de durabilité, de design et de coût. Ainsi, lorsque vous essayez de décider lequel de ces deux types de faux plafonds est le mieux adapté à votre projet de rénovation, il est important de prendre en compte les points positifs et négatifs de chaque solution. En ce qui concerne le coût, le placo est généralement beaucoup moins cher que le plafond tendu et plus facile à installer. Cependant, le plafond tendu a une finition plus esthétique et bien meilleure isolation acoustique, et il est très durable. Les propriétaires doivent donc prendre le temps de comparer les différents types de faux plafonds et de déterminer lequel correspond le mieux à leurs besoins et à leur budget. Pour les propriétaires qui souhaitent obtenir un look plus sophistiqué et une meilleure isolation acoustique, le plafond tendu semble être la meilleure option. D’autre part, pour les propriétaires qui veulent un faux plafond à faible coût et facile à installer, le placo peut être un excellent choix.

Diane

Hello, je suis Diane, 31 ans, passionnée de jardinage, bricolage et toutes sortes de DIY. À travers ce site, j'essaie d'apporter des réponses aux nombreuses questions que peut se poser un débutant avec un bêche ou une perceuse.

Voir les publications de l'auteur