Comment tailler le laurier et le laurier sauce ?

Par Diane , le 20 octobre 2022 - 4 minutes de lecture
Feuilles de laurier

Le laurier est une plante qui est facile à tailler, mais il faut quand même savoir que cette plante est très sensible à la température. C’est la raison pour laquelle la manière de la tailler va être différente en fonction de son type de plantation ; si elle est en pot ou en pleine terre.

Ainsi, il existe différents types de laurier, à savoir le laurier sauce avec le nom scientifique Laurus nobilis, le laurier cerise ou palme (dit aussi Prunus Lauroceracus ‘Caucasica’), le laurier du Portugal, appelé également Prunus lusitanica, le laurier tin et le laurier rose, aussi connu sous le nom de Nerium oleander.

Pourquoi tailler son laurier ?

Il est nécessaire de prendre soin de son laurier, quel que soit son type, et cela, dans le but de :

  • encourager la prochaine floraison ;
  • améliorer sa croissance ;
  • assurer une bonne croissance ;
  • donner un aspect harmonieux et propre ;
  • s’éloigner des maladies.

Le moment idéal pour tailler un laurier

Faire une taille du laurier est idéal en automne, c’est-à-dire vers la fin de l’été jusqu’en octobre. Lors de cette période, il est nécessaire de couper les feuilles abîmées et fanées, ainsi que le bois mort. Ensuite, en mois de mars, ce qui veut dire au printemps, il est préférable de faire une petite taille d’entretien, pour mieux structurer l’arbuste en coupant les vieilles branches et en gardant seulement les nouvelles pousses les plus récentes.

À lire :  Comment choisir et utiliser une sarclette de jardinage ?

Comment tailler un laurier ?

Afin de tailler un laurier correctement et sans l’endommager, il faut prendre en compte si :

  • il est planté dans un pot ;
  • il est planté en pleine terre.

Car la méthode va changer. Voici donc une petite explication des deux cas cités précédemment.

Tailler un laurier en pot

Quand le laurier est planté dans un pot assez grand, il devra être taillé une fois la floraison achevée, autrement dit vers la fin de la saison automnale. Afin de le tailler correctement, il est nécessaire d’utiliser un sécateur à main ainsi que des gants étant donné qu’il s’agit d’une plante dont la toxicité peut être très dangereuse.

Ainsi, afin de tailler efficacement le laurier, il faudra dans un premier temps éliminer à la base les tiges qui envahissent la plante. Cette procédure facilitera la limitation de la hauteur des branches. La laurier reprendra donc sa forme habituelle.

Il faut savoir qu’il ne faut pas effectuer cette taille chaque année. Il est préférable de le faire tous les deux ou trois ans. L’avantage de tailler un laurier est d’optimiser le cycle de floraison de sorte à favoriser une pousse sans pour autant passer par la taille.

Tailler un laurier en pleine terre

L’avantage principal d’un laurier planté en pleine terre est qu’il peut être taillé à n’importe quel moment de l’année. Mais le printemps reste la meilleure saison pour entretenir un laurier, comme beaucoup d’autres plantes puisqu’en cas d’éventuelles blessures, la cicatrisation se fera plus rapidement avec l’arrivée des beaux jours d’été qu’en hiver. Pour tailler un laurier planté en pleine terre, il est nécessaire d’utiliser un sécateur et des gants pour se protéger, tout comme le laurier en pot. Si vous possédez un seul sécateur que vous utilisez pour toutes les plantes de votre jardin, il sera important de lenettoyer régulièrementpour ne pas transmettre d’éventuelles maladies au laurier.

À lire :  Comment tailler et entretenir un hibiscus

Et afin de bien tailler sa plante, il faut commencer par retirer les parties sèches, notamment les tiges. Pensez également à tailler le laurier de manière étagée, c’est-à-dire la partie la plus large sera proche du sol et la partie la plus fine sera en hauteur. Ainsi, le soleil sera présent sur tout le laurier.

Diane

Hello, je suis Diane, 31 ans, passionnée de jardinage, bricolage et toutes sortes de DIY. À travers ce site, j'essaie d'apporter des réponses aux nombreuses questions que peut se poser un débutant avec un bêche ou une perceuse.

Voir les publications de l'auteur