Économie d’énergie à la maison : nos conseils pour réduire votre facture

Par Sarah , le 8 septembre 2023 - 3 minutes de lecture

Nous avons tous une dizaine d’appareils électroniques et électriques à la maison. Cependant, la surconsommation, les gaspillages et le manque d’entretien contribuent à augmenter les dépenses. Heureusement, quelques actions simples ont le potentiel de générer un impact significatif sur votre budget.

Optez pour l’éclairage LED

Les ampoules LED présentent une faible consommation énergétique et une longévité remarquable, pouvant atteindre jusqu’à 40 000 heures. Cette durabilité peut contrebalancer leur coût initial d’achat. Elles constituent le choix optimal pour l’éclairage résidentiel, à condition que leur durée de vie dépasse les 20 000 heures et qu’elles possèdent une classification énergétique satisfaisante sur leur étiquette.

Pour un éclairage optimal, privilégiez les tonalités de blanc chaud allant de 2 700 à 3 500 kelvins pour les espaces tels que le salon et les chambres. En revanche, pour la cuisine ou la salle de bain, optez pour une lumière plus vive, située entre 3 500 et 4 500 kelvins, afin d’apporter une dynamique supplémentaire.

Optimisez le fonctionnement de votre lave-vaisselle

Tout comme la machine à laver, le lave-vaisselle est un appareil électroménager qui consomme beaucoup d’énergie. Pour optimiser son usage et réduire votre consommation, il faudrait penser à :

  • Choisir le bon cycle de lavage ;
  • Charger efficacement son appareil en veillant à remplir les vides ;
  • Sortir les paniers à couverts ;
  • Placer les objets à plats.

Vidanger et de nettoyer les filtres de votre lave-vaisselle à la fin de chaque cycle de lavage vous permettra de consommer moins.

À lire :  Comment organiser votre espace de travail pour un quotidien productif ?

Veillez à ne pas omettre le nettoyage de l’intérieur de l’appareil au minimum une fois par mois.

La poêle à granulés pour faire des économies

Les poêles à granulés représentent des dispositifs de combustion qui utilisent des granulés de bois pour générer de la chaleur. Comparativement aux chaudières à granulés, ils sont généralement de dimensions plus modestes et présentent une installation plus facile. Ces poêles peuvent être placés dans une cheminée préexistante ou dans une structure érigée spécialement pour eux.

La majorité des poêles à granulés sont conçus pour fonctionner soit en mode manuel, soit en mode semi-automatique, ce qui signifie qu’ils requièrent un approvisionnement régulier en granulés de bois. Ces poêles se révèlent souvent plus économiques que les chaudières à granulés et sont nettement plus simples et pratiques à entretenir.

Économies d’énergie et d’eau : adopter des gestes simples

Lors de votre douche, choisissez une douchette à faible débit pour économiser l’eau. En ce qui concerne vos toilettes, favorisez un mécanisme à double commande pour la chasse d’eau.

Aussi, pensez à ajuster la température de votre chauffe-eau entre 55°C et 60°C : cela vous permettra de prévenir une consommation énergétique superflue et de réduire les risques d’accumulation de tartre dans le chauffe-eau.

Sarah
Les derniers articles par Sarah (tout voir)

Sarah

Autodidacte avec une bonne dose d'expérience dans le domaine du bricolage et du jardinage, je vous propose mes astuces pour progresser sans galérer.

Voir les publications de l'auteur