Le saumon : le poisson gras qui protège votre cœur et améliore votre humeur

Par Diane , le 30 avril 2023 - 5 minutes de lecture
Filet de saumon

Parmi les nombreux aliments bénéfiques pour notre santé, le saumon est sans doute l’un des plus intéressants. Ce poisson gras est riche en nutriments essentiels pour notre organisme et possède de nombreuses propriétés protectrices pour notre cœur et notre cerveau, tout en contribuant à la bonne régulation de notre humeur. Dans cet article, nous allons détailler les bienfaits du saumon et vous donner quelques conseils pour profiter pleinement de ses vertus.

Une source exceptionnelle d’acides gras oméga-3

Le principal atout du saumon réside dans sa richesse en acides gras polyinsaturés oméga-3. Ces acides gras essentiels sont indispensables au bon fonctionnement de notre organisme, mais ne peuvent pas être synthétisés par celui-ci. Ils doivent donc être apportés par notre alimentation. Le saumon est l’une des meilleures sources naturelles d’oméga-3, notamment grâce à sa teneur en EPA (acide eicosapentaénoïque) et DHA (acide docosahexaénoïque), deux acides gras oméga-3 particulièrement bénéfiques pour notre santé.

Des effets protecteurs sur le cœur et les vaisseaux sanguins

Les acides gras oméga-3 présents dans le saumon sont reconnus pour leurs effets bénéfiques sur la santé cardiovasculaire. En effet, ils contribuent à :

  • Diminuer les niveaux de cholestérol et de triglycérides dans le sang
  • Réguler la pression artérielle
  • Prévenir la formation de caillots sanguins
  • Favoriser la bonne circulation du sang
  • Diminuer les inflammations et l’oxydation des cellules
À lire :  Les bienfaits de la pressothérapie pour des jambes légères

Ces actions combinées permettent ainsi de réduire considérablement les risques de maladies cardiovasculaires, telles que l’infarctus du myocarde, l’accident vasculaire cérébral ou l’athérosclérose.

Un impact positif sur le cerveau et l’humeur

Les acides gras oméga-3 jouent également un rôle crucial dans le fonctionnement de notre système nerveux central. Ils sont en effet essentiels à la constitution des membranes cellulaires des neurones et participent à la synthèse de certains neurotransmetteurs, tels que la dopamine ou la sérotonine. Ainsi, une consommation régulière de saumon peut favoriser :

  • La protection et la régénération du cerveau
  • L’amélioration des fonctions cognitives (mémoire, concentration, apprentissage)
  • La prévention des troubles neurologiques dégénératifs (maladie d’Alzheimer, maladie de Parkinson)
  • Une meilleure régulation de l’humeur et une réduction du stress

Il est également intéressant de noter que les populations ayant une alimentation riche en poissons gras, comme les Inuits ou les Japonais, présentent des taux plus faibles de dépression et d’anxiété.

D’autres nutriments bénéfiques pour notre santé

En plus de sa teneur en acides gras oméga-3, le saumon apporte de nombreux autres nutriments essentiels à notre organisme :

  • Des protéines de haute qualité, nécessaires à la croissance et au maintien de notre masse musculaire
  • Des vitamines (B1, B3, B6, B9, B12, D), indispensables à la production d’énergie, à la synthèse des neurotransmetteurs et à l’absorption du calcium
  • Des minéraux (sélénium, phosphore, potassium, magnésium), qui interviennent dans de nombreuses réactions enzymatiques et régulent les fonctions nerveuses et musculaires
  • Des antioxydants (astaxanthine, taurine), qui protègent nos cellules contre les dommages causés par les radicaux libres
À lire :  Noël : 4 idées de desserts au delà de la Bûche

Comment bien choisir et consommer du saumon ?

Pour profiter pleinement des bienfaits du saumon, il est important de veiller à la qualité du poisson que vous achetez. Voici quelques conseils pour faire le bon choix :

  1. Privilégiez le saumon sauvage, qui contient généralement moins de polluants et plus d’oméga-3 que le saumon d’élevage. Toutefois, assurez-vous qu’il provienne d’une pêche durable et respectueuse de l’environnement.
  2. Optez pour des filets ou des pavés plutôt que des tranches ou des morceaux, afin de limiter les risques de contamination par des parasites ou des bactéries.
  3. Vérifiez la fraîcheur du poisson : il doit avoir une chair ferme et élastique, sans odeur désagréable ni mucus à la surface.

En ce qui concerne la consommation de saumon, il est recommandé de le manger au moins deux fois par semaine, en privilégiant des modes de cuisson doux (vapeur, papillote, mijotage) pour préserver au mieux ses nutriments. Vous pouvez également le consommer cru sous forme de sashimi, de tartare ou de carpaccio, à condition de bien respecter les règles d’hygiène et de conservation.

Le saumon est un véritable atout pour notre santé, grâce à sa richesse en acides gras oméga-3, en protéines, en vitamines et en minéraux. Consommé régulièrement et dans le cadre d’une alimentation équilibrée, il contribue ainsi à la protection de notre cœur et de notre cerveau, tout en améliorant notre humeur et notre bien-être général. Veillez simplement à choisir un saumon de qualité et à varier les plaisirs en l’associant à d’autres poissons gras (hareng, maquereau, sardine) et à des aliments riches en oméga-3 végétaux (noix, graines de lin, huile de colza).

À lire :  Comment traiter l'acné avec la lumière bleue et la luminothérapie
Diane

Diane

Hello, je suis Diane, 31 ans, passionnée de jardinage, bricolage et toutes sortes de DIY. À travers ce site, j'essaie d'apporter des réponses aux nombreuses questions que peut se poser un débutant avec un bêche ou une perceuse.

Voir les publications de l'auteur