Les acariens : prévention et traitement pour un intérieur sain

Par Diane , le 25 mai 2023 - 4 minutes de lecture
Acarien

Les acariens sont de petits êtres microscopiques qui vivent dans nos maisons, plus précisément dans la poussière, les textiles et la literie. Ils se nourrissent principalement de squames de peau humaine et animale et peuvent être à l’origine d’allergies et de problèmes respiratoires. Afin de garantir un intérieur sain, il est essentiel de connaître les moyens de prévention et les traitements adaptés pour lutter contre ces nuisibles.

La prévention des acariens dans votre habitation

Pour assurer un environnement sain et réduire la prolifération des acariens, plusieurs gestes simples peuvent être adoptés au quotidien :

  • Aérer quotidiennement : ouvrir les fenêtres pendant au moins 10 minutes par jour pour renouveler l’air et diminuer le taux d’humidité de votre logement.
  • Maintenir une température adéquate : idéalement entre 18 et 20 °C pour limiter leur développement.
  • Utiliser un purificateur d’air ou un déshumidificateur pour contrôler le taux d’humidité et améliorer la qualité de l’air.
  • Limiter les sources de poussière : passer régulièrement l’aspirateur et éviter d’avoir des objets trop nombreux qui favorisent l’accumulation de poussière.
  • Privilégier les textiles et matières anti-acariens, notamment pour la literie (housse, couette, oreiller).

Le traitement des acariens dans votre literie

Les matelas et couettes sont des endroits particulièrement propices à la prolifération des acariens. Voici quelques conseils pour un traitement efficace :

À lire :  Le blanchiment dentaire à domicile : est-ce efficace ?

Nettoyage régulier de la literie

Il est essentiel de passer l’aspirateur sur le matelas au moins une fois par mois, et de laver les draps, taies d’oreiller et housse de couette toutes les deux semaines à 60°C minimum. Les couettes et oreillers doivent également être lavés en machine, idéalement une fois tous les trois mois.

Utilisation de housses anti-acariens

Les housses intégrales de matelas, couettes et oreillers peuvent constituer une barrière physique efficace contre ces nuisibles. Elles sont généralement traitées avec des substances anti-acariennes et permettent donc de limiter leur contact avec notre peau.

Traitements spécifiques pour matelas

Des traitements spécifiques tels que les sprays ou fumigènes à base d’acaricides peuvent être utilisés pour éliminer les acariens présents dans les matelas. Comme il s’agit de produits chimiques, il convient de respecter scrupuleusement les recommandations d’utilisation et de veiller à bien aérer la pièce après le traitement.

Lutte contre les acariens dans les textiles d’intérieur

Les rideaux, tapis et meubles rembourrés sont également susceptibles d’accueillir des acariens. Voici quelques conseils pour les éliminer :

Lavage régulier des textiles

Pour limiter la prolifération des acariens, il est recommandé de laver régulièrement les rideaux, housses de canapé et autres textiles en contact avec la poussière. Un lavage à 60°C permet généralement d’éliminer une grande partie de ces nuisibles.

Privilégier les matériaux synthétiques

Les acariens se développent davantage dans les matières naturelles telles que la laine ou le coton. Il peut donc être judicieux de choisir des textiles d’intérieur en fibres synthétiques, moins propices à leur développement.

À lire :  Redonnez vie à vos vêtements défraîchis : guide complet

Traitements spécifiques pour textiles

Des sprays acaricides peuvent être utilisés sur les textiles non lavables (tapis, moquettes, etc.) pour éliminer les acariens. Là encore, il est important de suivre les instructions d’utilisation et de prendre les précautions nécessaires lors de l’application du produit.

Le traitement médical des allergies aux acariens

Lorsque les mesures de prévention et de traitement ne suffisent pas à réduire les symptômes allergiques liés aux acariens, il est conseillé de consulter un médecin. Celui-ci pourra proposer plusieurs solutions :

  • La prise d’antihistaminiques, qui permettent de soulager les symptômes en bloquant l’action de l’histamine, une substance libérée par le système immunitaire lors d’une réaction allergique.
  • Le recours à des corticoïdes, en spray nasal ou en comprimés, pour contrôler l’inflammation et réduire la congestion nasale.
  • L’administration d’une désensibilisation, également appelée immunothérapie, consistant à administrer progressivement des doses croissantes d’allergènes afin d’améliorer la tolérance du système immunitaire.

Ainsi, prévenir et traiter la présence d’acariens dans votre intérieur est primordial pour assurer un environnement sain et limiter les risques d’allergies. En adoptant des gestes simples au quotidien et en effectuant régulièrement des traitements adaptés, vous contribuerez à améliorer la qualité de vie de tous les occupants de votre logement.

Diane
Les derniers articles par Diane (tout voir)
À lire :  Comment préparer votre maison pour un quotidien plus éco-responsable ?

Diane

Hello, je suis Diane, 31 ans, passionnée de jardinage, bricolage et toutes sortes de DIY. À travers ce site, j'essaie d'apporter des réponses aux nombreuses questions que peut se poser un débutant avec un bêche ou une perceuse.

Voir les publications de l'auteur