Comment traiter l’acné avec la lumière bleue et la luminothérapie

Par Diane , le 26 mai 2023 - 5 minutes de lecture
Traiter l'acné avec la lumière bleue

Le traitement de l’acné par la lumière bleue : une solution innovante

L’acné est un problème cutané courant qui affecte aussi bien les adolescents que les adultes. Elle se manifeste par des boutons, des points noirs et des rougeurs sur le visage, le cou, les épaules et parfois même le dos. Pour y remédier, différents traitements existent sur le marché, avec des résultats plus ou moins efficaces et durables. Parmi eux, le traitement par la lumière bleue représente une approche novatrice, douce et non invasive pour combattre cette affection cutanée.

Qu’est-ce que la lumière bleue ?

La lumière bleue fait partie du spectre lumineux, située entre 400 et 480 nm. Elle est naturellement présente dans la lumière du soleil, mais également dans certaines sources artificielles comme les écrans d’ordinateur, de smartphones et de télévision. Si elle possède des effets néfastes sur notre horloge interne lorsqu’elle est absorbée en trop grande quantité, elle peut aussi être utilisée à des fins thérapeutiques, notamment pour traiter l’acné.

Comment fonctionne le traitement de l’acné par la lumière bleue ?

Le traitement de l’acné par la lumière bleue repose sur son pouvoir antibactérien et anti-inflammatoire. En effet, il a été démontré que cette longueur d’onde est capable de pénétrer dans les couches superficielles de la peau et d’agir sur les bactéries responsables des éruptions cutanées. De plus, la lumière bleue stimule également la production de certaines molécules qui aident à réduire l’inflammation et favorisent la cicatrisation.

À lire :  Les graines de lin: la source végétale d'oméga-3 qui combat l'inflammation et régule votre transit

Mécanisme d’action

La lumière bleue agit en pénétrant dans les pores de la peau et en ciblant spécifiquement la bactérie Propionibacterium acnes, responsable de l’inflammation et de la formation des boutons. Sous l’effet de cette longueur d’onde, la bactérie produit des molécules appelées porphyrines, qui sont capables d’absorber l’énergie lumineuse et de la convertir en radicaux libres. Ces derniers détruisent alors les parois cellulaires des bactéries, entraînant leur mort et limitant ainsi leur prolifération.

Protocole de traitement

Le traitement de l’acné par la lumière bleue se réalise généralement à l’aide d’une lampe LED spécifique ou d’un laser à basse intensité. La durée et la fréquence des séances varient en fonction de la gravité de l’acné et de la réponse de la peau au traitement. Il est généralement recommandé de réaliser plusieurs séances espacées de quelques jours pour obtenir des résultats optimaux. Le traitement peut être pratiqué seul ou en complément d’autres méthodes, telles que les crèmes topiques ou les antibiotiques.

Avantages et inconvénients de la lumière bleue pour traiter l’acné

Le traitement de l’acné par la lumière bleue présente plusieurs avantages par rapport aux méthodes traditionnelles :

  • Doux et non invasif : contrairement à certaines techniques, comme les peelings chimiques ou les traitements au laser abrasifs, la lumière bleue n’endommage pas la peau et ne provoque pas d’éviction sociale.
  • Indolore : bien que certaines personnes puissent ressentir une légère sensation de chaleur durant le traitement, il est généralement considéré comme indolore et sans effets secondaires majeurs.
  • Efficace sur différents types d’acné : la lumière bleue peut être utilisée pour traiter aussi bien l’acné inflammatoire (boutons rouges et enflammés) que l’acné comédonienne (points noirs et microkystes).
À lire :  Les bienfaits du microblading pour des sourcils parfaits

Cependant, cette méthode comporte également quelques inconvénients :

  • Coût : le prix des séances de traitement par la lumière bleue peut être relativement élevé, surtout si elles sont réalisées chez un dermatologue ou dans un centre esthétique spécialisé.
  • Résultats variables : si certaines personnes observent une amélioration significative de leur acné après quelques séances, d’autres peuvent ne pas constater de changements notables. L’efficacité du traitement dépend de plusieurs facteurs, comme le type et la gravité de l’acné ou encore la sensibilité de la peau à la lumière bleue.

Précautions et contre-indications

Le traitement de l’acné par la lumière bleue est généralement considéré comme sûr et bien toléré. Toutefois, certaines précautions doivent être prises avant d’y avoir recours :

  1. Consulter un dermatologue pour évaluer la nécessité et l’adéquation du traitement en fonction de votre type d’acné et de votre état de santé général.
  2. Éviter l’exposition au soleil ou aux sources de lumière intense dans les jours précédant et suivant les séances, afin de limiter les risques de réactions cutanées indésirables.
  3. Ne pas utiliser cette méthode si vous êtes enceinte, si vous souffrez d’épilepsie, de lupus ou d’autres maladies photosensibles, ou si vous prenez des médicaments photosensibilisants (comme certains antibiotiques ou traitements anti-acnéiques).

En conclusion, le traitement de l’acné par la lumière bleue représente une solution intéressante pour ceux qui recherchent une méthode douce, non invasive et indolore pour améliorer leur peau. N’hésitez pas à consulter un professionnel de santé pour discuter de cette option et déterminer si elle est adaptée à votre situation.

Diane

Hello, je suis Diane, 31 ans, passionnée de jardinage, bricolage et toutes sortes de DIY. À travers ce site, j'essaie d'apporter des réponses aux nombreuses questions que peut se poser un débutant avec un bêche ou une perceuse.

Voir les publications de l'auteur