Quand et comment tailler mes mirabelliers ?

Par Diane , le 31 octobre 2022 - 4 minutes de lecture
Taille du mirabellier

La mirabelle provient d’un arbre fruitier qui s’appelle le mirabellier, ou encore le prunier mirabelle. Ce dernier présente les particularités d’un arbre assez vigoureux qui supporte bien tous les climats et toutes les saisons.

Toutefois, le mirabellier requiert un minimum d’entretien. Ainsi, il faut procéder à la taille de ses branchages.

Mais quand faut-il le faire ? Et comment le tailler ? Nous répondons à ces questions dans ce qui suit. Bonne lecture !

Quand faut-il tailler un mirabellier ?

De manière générale, il est conseillé d’effectuer des tailles de formation de l’arbre à mirabelles au cours des trois années suivant sa plantation. La taille de formation doit être une opportunité pour la réalisation des tailles d’entretien. Assurez-vous que ces tailles soient réalisées entre novembre et mars, durant la période de repos du mirabellier. Il faut ensuite tailler pour la fructification au milieu de l’automne, après l’apparition des dernières fructifications, et durant le printemps, avant les premières floraisons.

Comment tailler un mirabellier ?

Les opérations de taille pour la formation de l’arbre à mirabelles doivent être réalisées au cours des trois années qui suivent sa plantation. Il est nécessaire de procéder àla taille du tronc en hauteur lors de la première année. Durant la seconde année, il faut effectuer la taille des charpentières. Pour la troisième année, la taille de formation est réalisée sur les jeunes pousses du tronc et sur les rameaux considérés comme inexploitables. Cette opération doit être effectuée à partir du mois de novembre jusqu’au mois de mars.

À lire :  Bien planter, tailler et entretenir son agave

Au cours des trois années initiales, il convient également de procéder à une taille d’entretien. Celle-ci se résume essentiellement à la suppression des branchages défraîchis. Toutefois, il est possible de réaliser une taille d’entretien sur les branches trop chargées dans le but de les désépaissir afin de les empêcher de pomper la totalité de la sève.

La taille de fructification

Cette taille peut être effectuée entre la fin d’octobre et le début de novembre, quand les derniers fruits ont été produits. Faites en sorte d’aérer au maximum le centre du mirabellier afin de prévenir les croisements de branches. Aussi, taillez les rameaux fruitiers devenus trop vieux et qui se trouvent en dessous des charpentes, en plus des rameaux stériles, et éliminez les têtes des branches fructifères.

La taille d’entretien

Cette opération d’entretien prend place durant tout l’hiver, mais pas pendant les gelées. Après la récolte des mirabelles, éliminez les branches affaiblies et les parties mortes. Ôtez également les fructifications qui sont encore présentes sur l’arbre et qui sont généralement malades. Pour finir, éliminez les rejets, à savoir les pousses développées au niveau de la base de l’arbre.

Une fois la taille terminée, utilisez un mastic cicatrisant pourempêcher les champignons et les maladies de tout envahir. Afin de bien entretenir la plante, il est conseillé de l’arroser de façon régulière au cours des deux années suivant sa plantation, mais veillez tout de même à ce que l’arbre ne soit pas saturé. Après cela, il ne faudra arroser que si les conditions de sécheresse sont prolongées.

À lire :  Quels outils doit contenir votre kit de jardinage ?

Tailler un mirabellier : les différentes variétés de mirabelles

On connaît principalement deux variétés de mirabelles en France :

  • Les mirabelles de Metz, nommées aussi mirabelles abricotées ou petites mirabelles ;
  • Les grosses mirabelles ou mirabelles de Nancy.

On distingue aussi deux variétés des mirabelles de Nancy :

  • Les Belles de Nancy ;
  • Les mirabelles Ruby.

Le mirabellier est un arbre auto-fécond, mais son rendement est plus important s’il est accompagné d’un autre mirabellier à floraison simultanée, tel que le prunier reine-claude ou un mirabellier clone.

Diane

Hello, je suis Diane, 31 ans, passionnée de jardinage, bricolage et toutes sortes de DIY. À travers ce site, j'essaie d'apporter des réponses aux nombreuses questions que peut se poser un débutant avec un bêche ou une perceuse.

Voir les publications de l'auteur