Un jardin zen dans votre espace extérieur

Par Sarah , le 24 août 2023 - 3 minutes de lecture
jardins zen

Les jardins zen japonais sont connus pour leur beauté et leur sérénité. Ils sont un excellent moyen de se détendre et de se déconnecter du stress de la vie quotidienne. Si vous avez un espace extérieur, vous pouvez le transformer en jardin zen japonais en suivant nos conseils.

La symbolique des matériaux

Le choix des matériaux est essentiel pour créer l’atmosphère recherchée. Les graviers ratissés symbolisent l’eau et l’écoulement du temps. Les roches sont disposées de manière stratégique pour évoquer des montagnes ou des îles. Le bois et la pierre s’harmonisent pour refléter la dualité naturelle entre les éléments.

jardins zen

Les plantes dans un jardin zen sont choisies avec soin pour leur signification et leur aspect esthétique. Les arbres miniatures, comme les bonsaïs, peuvent représenter la force et la vie à travers la modestie. Les buissons taillés de manière artistique ajoutent une touche de verdure structurée. Cependant, la végétation est utilisée de manière minimale pour souligner l’espace plutôt que de le dominer.

Il existe de nombreux styles différents de jardins zen japonais. Vous pouvez choisir le style qui vous plaît le plus ou qui correspond le mieux à votre espace extérieur. Certains styles populaires incluent

  • Le style karesansui (jardin de gravier),
  • Le style suiseki (jardin de pierres),
  • Le style roji (chemin de jardin).

Nos conseils pour avoir le parfait jardin zen

Quelques conseils supplémentaires pour créer un jardin zen japonais réussi :

  • Utilisez des matériaux naturels, tels que le bois, la pierre et le bambou,
  • Créez des lignes courbes et des formes simples,
  • Utilisez des couleurs neutres et pastel,
  • Ajoutez des éléments d’eau, tels qu’une fontaine ou un bassin,
  • Plantez des arbres et des arbustes qui sont adaptés au climat de votre région,
  • Entretenez votre jardin régulièrement.
À lire :  Choisir la bonne tenue de jardinage pour femme

L’espace de méditation

Un coin tranquille réservé à la méditation et à la contemplation est un aspect indispensable d’un jardin zen. Installez un banc en bois ou une petite surface en tatami pour s’asseoir et se connecter avec la nature environnante. Ajoutez un point focal, comme un bassin de méditation, pour amplifier la sensation de paix intérieure.

Un autre élément caractéristique d’un jardin zen est le chemin en pierre, appelé « michi ». Ce chemin serpente à travers le jardin, invitant les visiteurs à une exploration contemplative. Il peut être linéaire ou sinueux, symbolisant le voyage de la vie avec ses détours et ses défis.

Au cœur de tout jardin zen se trouve la simplicité. Lors de la conception, privilégiez les lignes épurées et les formes géométriques. L’idée est de créer un espace où chaque élément contribue à l’équilibre global. Évitez les éléments décoratifs superflus et optez pour des arrangements qui reflètent l’essence de la nature.

Sarah

Sarah

Autodidacte avec une bonne dose d'expérience dans le domaine du bricolage et du jardinage, je vous propose mes astuces pour progresser sans galérer.

Voir les publications de l'auteur