Apprenez à faire du compost avec les feuilles mortes d’automne et enrichissez votre sol

Par Sarah , le 26 octobre 2023 — bricolage, jardinage - 4 minutes de lecture
Faire du compost avec les feuilles mortes d'automne pour enrichir votre sol

L’automne est une saison magnifique, où les arbres se parent de couleurs chatoyantes avant de laisser tomber leurs feuilles. Ces feuilles mortes, bien que souvent considérées comme un désordre à nettoyer, sont en réalité une ressource précieuse pour les jardiniers. En les transformant en compost, vous pouvez enrichir votre sol naturellement et réussir vos plantations d’automne. Voici comment faire du compost avec les feuilles mortes d’automne de manière efficace et écologique.

Pourquoi faire du compost avec les feuilles mortes d’automne ?

  • Enrichissement du sol : Le compost créé à partir de feuilles mortes est riche en matière organique. Cette matière organique améliore la structure du sol, favorise la rétention d’eau et fournit des éléments nutritifs essentiels aux plantes.
  • Réduction des déchets : La collecte et l’élimination des feuilles mortes représentent une tâche importante à l’automne. En les transformant en compost, vous évitez d’engorger les décharges et contribuez à la réduction des déchets.
  • Économie d’argent : En produisant votre propre compost, vous réduisez la nécessité d’acheter des engrais chimiques coûteux, ce qui peut vous faire économiser de l’argent à long terme.
  • Protection de l’environnement : La création de compost à partir de feuilles mortes évite la combustion de ces déchets, ce qui réduit les émissions de CO2 et préserve la qualité de l’air.
Pourquoi faire du compost avec les feuilles mortes d'automne ?

Étapes pour faire du compost avec les feuilles mortes d’automne

  • Collecte des feuilles : Réunissez un grand volume de feuilles mortes. Vous pouvez les ratisser directement de votre pelouse, les ramasser dans la rue ou demander à vos voisins s’ils sont disposés à vous en donner.
  • Déchiquetage : Pour accélérer la décomposition, déchiqueter les feuilles à l’aide d’une tondeuse à gazon, d’un broyeur de végétaux ou simplement en les piétinant. Les feuilles déchiquetées se décomposent plus rapidement.
  • Création d’un tas de compost : Choisissez un endroit approprié dans votre jardin pour créer votre tas de compost. Vous pouvez utiliser des palettes en bois, des poubelles en plastique ou un bac à compost dédié.
  • Alternance de couches : Commencez par une couche de feuilles mortes déchiquetées, puis alternez avec des déchets de cuisine, de l’herbe coupée, et d’autres matériaux riches en matière organique. Évitez d’ajouter des déchets de viande, de produits laitiers ou de graisses animales.
  • Arrosage : Gardez le tas de compost humide, mais pas détrempé. Un bon compost nécessite de l’humidité pour la décomposition.
  • Aération : Remuez régulièrement le compost pour favoriser l’aération et la décomposition des matériaux. Un aérateur de compost ou une fourche peuvent être utiles.
  • Attente : Soyez patient. Le compost peut prendre plusieurs mois à un an pour être prêt. Lorsqu’il aura une couleur foncée, une texture friable et une odeur agréable, il sera prêt à être utilisé.
  • Utilisation du compost : Une fois mûr, utilisez le compost pour enrichir votre sol, que ce soit dans votre potager, vos parterres de fleurs ou vos arbres. Vous verrez rapidement les bienfaits de ce compost fait maison sur la croissance de vos plantes.
À lire :  Comment préparer votre atelier de bricolage pour les projets de fin d’année ?

Conseils supplémentaires

  • Mélangez des feuilles mortes avec d’autres matériaux riches en azote, comme des déchets de cuisine, pour équilibrer les besoins nutritifs du compost.
  • Évitez d’ajouter des feuilles de noyer ou de chêne en grande quantité, car elles contiennent des composés chimiques qui peuvent inhiber la croissance des plantes.
  • Couvrez votre tas de compost pour le protéger des intempéries et des rongeurs.
  • Plus vous ajoutez de diversité de matériaux organiques à votre compost, plus il sera riche en éléments nutritifs.

Faire du compost avec les feuilles mortes d’automne est une excellente façon de valoriser un matériau souvent considéré comme un déchet. Vous favorisez la santé des plantes comme le combava tout en contribuant à la réduction des déchets et à la préservation de l’environnement. Alors, cet automne, ne jetez pas vos feuilles mortes, transformez-les en un trésor naturel pour votre jardin.

Sarah

Sarah

Autodidacte avec une bonne dose d'expérience dans le domaine du bricolage et du jardinage, je vous propose mes astuces pour progresser sans galérer.

Voir les publications de l'auteur