bricolage

Comment retaper un vieux meuble étape par étape

Par Diane , le 1 août 2022 , mis à jour le 1 août 2022 - 4 minutes de lecture
Comment réparer un vieux meuble

Pourquoi jeter un meuble quand il est possible de le restaurer ? Qu’il s’agisse d’un meuble de rangement, d’une table de chevet ou encore, un tabouret que vous laissez traîner dans votre grenier depuis un moment, sachez que vous pouvez toujours lui redonner vie. Pour cela, il faut avoir en main les produits de bricolage nécessaires.

Vous pouvez décaper, peindre et réparer avant d’avoir le résultat final. Cela prend du temps, mais votre meuble sera comme neuf. Avant de penser à acheter les outils qu’il vous faut pour votre bricolage, pensez à vérifier l’état de vos meubles. Dans le cas où vous voudriez retaper un meuble en bois, celui-ci ne doit pas être cassé.

Le matériel à utiliser pour retaper un meuble en bois

Après avoir eu un petit aperçu de l’état de votre meuble, il ne vous reste plus qu’à passer au décapage. En effet, c’est justement l’étape qui va définir si votre meuble dispose de zones cachées qui ont besoin de réparation. Après quoi, vous pouvez passer à la peinture avant de penser aux dernières finitions. À force de travailler sur vos finitions, vous pouvez être certain que votre meuble sera complètement métamorphosé.
Pour ce qui est du matériel à utiliser, vous pouvez déjà commencer par porter des gants afin de protéger vos mains de tous les produits que vous êtes censé utiliser durant la réparation. Il est également nécessaire d’avoir avec soi une petite éponge, quelques rouleaux pour la peinture, des pinceaux et du papier de verre et pour finir, une pâte à bois et de la colle.

À lire :  Comment choisir une tondeuse à batterie efficace pour un petit jardin ?

La préparation du support en bois

Il faut commencer par le décapage du meuble comme celui-ci a de la peinture, de la cire ou du vernis. Il faut que votre support en bois soit bien lisse pour pouvoir recevoir de nouvelles matières. Dans la mesure où votre meuble a seulement de la cire ou du vernis, vous devez d’abord commencer par le ponçage à l’aide du papier de verre. Si jamais cela persiste, adoptez directement une ponceuse excentrique.

Pour la cire, vous pouvez penser à adopter un décireur pour profiter de nettoyage profond avant de frotter pour l’éliminer. Quand votre meuble a seulement de la peinture, voici quelques outils en plus dont vous aurez besoin :

  • des lunettes ;
  • un grattoir ;
  • une brosse pour le décapage ;
  • un décapant pour bois.

Vous avez maintenant tous les outils nécessaires pour cette partie de la répartition.

La réparation du meuble

Si jamais vous constatez après les finitions que votre meuble nécessite quelques retouches à cause d’une fissure, utilisez de la pâte à bois. Quand il s’agit simplement de petites rayures, un stylo suffirait pour retoucher votre meuble. Il faut simplement choisir une couleur de stylo qui irait mieux avec la couleur de votre meuble. Si votre meuble a une zone fragilisée, vous pouvez utiliser un liquide incolore en l’incorporant dans les zones touchées avant de laisser sécher pendant quelques heures.

Application de la peinture

Afin d’avoir un rendu personnalisé sur votre meuble, il est important d’adopter des couleurs qui correspondent à votre design intérieur. Choisissez donc, une peinture adaptée à votre décor, que ce soit des peintures à effet cuir ou encore, avec un effet craquelé. Commencez par la première couche à l’aide d’un pinceau avant de rajouter deux autres couches de peinture.

À lire :  Où trouver un bon cours de bricolage en peinture ?

Les peintures à eau sont aussi conseillées si vous souhaitez avoir un rendu bien unifié.

Assurer les finitions du meuble

Avant de passer au vernissage du meuble, il est important de fixer votre peinture comme il se doit, bouchez les porcs tout en protégeant ce dernier des tâches.

Vous pouvez également appliquer une huile qui pourra nourrir votre meuble et lui donner un aspect parfait. Cela dit, pensez à bien choisir l’huile à utiliser sur votre bois, car celle-ci doit correspondre à l’essence utilisée.

Diane